Retrouver toute notre actualité,            
et nos études de cas client.

Advens participe au dispositif d’aide aux victimes de cyber-malveillance (ACYMA)

Actualité
22 juin 2017

Dans le contexte de menace croissante, comment assister les victimes aux actes de cybermalveillance ? Les pouvoirs publics ont dévoilé le dispositif ACYMA (Actions contre la cybermalveillance).

Présentée à l’occasion du FIC 2017, ACYMA s’adresse aux particuliers et également à toutes les entreprises et collectivités territoriales (hors OIV) avec pour objectifs : 

  • la mise en relation des victimes via une plate-forme numérique
  • la mise en place de campagnes de prévention et de sensibilisation à la sécurité numérique
  • la création d'un observatoire du risque numérique permettant d'anticiper et de prévenir les incidents

L’enjeu ? Aider les victimes à trouver des informations sur les risques, mais aussi sur les démarches requises pour le dépôt de plainte.

ACYMA s’appuie sur des prestataires de proximité et sur les réseaux existants au niveau territorial : administrations de l‘Etat (gendarmerie, police, représentants locaux de I’ANSSI), collectivités et acteurs locaux (chambres consulaires, fédérations professionnelles, réseaux « transition numérique », etc.). Citoyens et entreprises ont donc la possibilité de faire appel aux partenaires informatiques locaux, référencés dans un annuaire, et leur attribuer une note permettant de rendre compte de l'efficacité de leurs conseils et prestations.

Le dispositif est en expérimentation depuis peu dans la région des Hauts de France. Advens a souhaité prendre part à cette initiative. Nous profiterons des sollicitations à venir pour faire part de nos retours à l’ANSSI et contribuer au développement d’ACYMA.

L’annuaire ACYMA : https://www.cybermalveillance.gouv.fr/annuaire-des-specialistes/

La communication de l’ANSSI : https://www.ssi.gouv.fr/publication/le-dispositif-national-dassistance-aux-victimes-acyma-se-devoile-au-fic-2017/